Teleophta.fr » Loisirs » Comment faire refleurir les orchidées?

Comment faire refleurir les orchidées?

Les orchidées sont assez capricieuses et surtout très délicates. Il suffit d’un manque d’attention pour qu’elles connaissent une fin de vie précoce. Vous pouvez les conserver d’une année à une autre uniquement si vous apprenez à les entretenir que ce soit pour la taille, l’arrosage, l’exposition…

À la découverte de toutes les orchidées

Dans les commerces, nous croisons souvent les mêmes orchidées, celles qui ont une longue tige et que vous pouvez offrir à vos proches tout au long de l’année et notamment pour Noël. Elles sont présentées avec divers artifices, mais près de 500 nuances sont présentes sur le marché. Sur Herba, vous trouverez tous les genres et surtout des photos pour que vous puissiez les reconnaître assez facilement. Ce catalogue est très étoffé, mais nous pouvons citer quelques espèces :

  • L’Acianthera pectinata
  • La Bulbophyllum Elisabeth Ann.
  • La Cattleya Portia.
  • La Cymbidium erythrostylum.
  • La Prosthechea prismatocarpa.
  • La Tuberolabium quisumbingii.
  • Trisetella.

Ces noms ne vous évoquent sans doute rien, il faut donc regarder les clichés pour savoir si vous possédez une telle orchidée. Il y a également des rassemblements en France notamment pour faire la connaissance des producteurs. À la fin du mois de Novembre du côté du Parc Floral de Paris, la seconde Exposition Internationale d’Orchidées a été organisée. De nombreuses espèces ont donc été dévoilées, un rendez-vous incontournable si vous appréciez les orchidées.

Les gestes à adopter

Généralement, lorsque l’on reçoit des orchidées, on est un peu impuissant face à cette plante qui semble très fragile. La tige peut se casser comme du verre et elle emporte avec elle ses fleurs très spécifiques. Vous devez donc suivre quelques conseils, car il suffit d’une erreur pour que cette orchidée ne puisse pas être conservée. La première recommandation concerne l’arrosage qui est primordial, si vous avez tendance à la noyer, les racines pourrissent rapidement. Il est préférable d’avoir un pot transparent, car vous devez regarder la couleur des racines, c’est un très bon indicateur pour savoir si vous devez arroser ou patienter. Lorsqu’elles sont blanches, voire grises, il faut mouiller la motte sans toutefois la gorger d’eau.

Lorsqu’elles perdent de leur vigueur, l’ajout d’un peu d’engrais pour les orchidées peut être judicieux, mais la dose doit être la plus faible possible pour ne pas brûler les racines. Certaines personnes ont tendance à rempoter rapidement les plantes, mais il faut attendre que le pot soit beaucoup trop petit. Lorsque les racines commencent à déborder, il faut envisager un transfert vers un pot un peu plus grand, mais ne soyez pas trop gourmand.

Oubliez également les rayons du soleil pour votre orchidée, car elle n’apprécie pas une exposition aussi directe. Les fleurs auront tendance à jaunir et les fleurs tomberont plus rapidement. Renseignez-vous auprès d’experts notamment pour savoir si ces orchidées sont capables de vivre à l’intérieur ou si vous devez les laisser à l’extérieur. Par exemple, les Cymbidium sont parfaits pour le jardin notamment au cours de l’été, mais les Phalaenopsis devront être rentrés au cours de cette même période.

Attention lorsque vous coupez les racines

Une plante a tendance à sécher, ce n’est pas engendré par un manque d’entretien, il s’agit du cycle naturel de votre orchidée. Vous devez toutefois couper cette partie sans entacher la partie vivante.

  • Vous devez les couper à l’aide d’un sécateur de préférence ou avec votre main lorsqu’elles sont très sèches, mais ne tirez pas pour ne pas endommager la plante.
  • Les racines les plus grosses doivent être laissées, elles nourrissent beaucoup plus les fleurs.
  • Les racines en activité sont faciles à reconnaître, elles sont généralement vertes et très luisantes.
  • Vous pouvez enlever celles qui sont sèches et les racines molles, car elles sont en train de pourrir à cause d’un excès d’eau.

Si vous n’avez pas de connaissances dans ce domaine, il est préférable de demander quelques conseils même si vous souhaitez supprimer certaines fleurs fanées. Vous devez supprimer les parties abîmées, sèches ou encore fanées, mais il faut une certaine maîtrise pour ne pas commettre d’erreurs.

N’oubliez pas de nettoyer les feuilles

Ce conseil ne s’applique pas seulement aux orchidées, car toutes les feuilles méritent un minimum d’entretien. Ne vous concentrez pas seulement sur les feuilles, car des taches peuvent apparaître sur ces feuilles que vous devez donc nettoyer. Pensez à les pulvériser avec un peu d’eau pour enlever la poussière et décoller plus aisément les résidus sans l’endommager. Soyez doux dans vos gestes pour ne pas déchirer les feuilles les plus fragiles. N’utilisez pas d’ustensiles, il est préférable d’avoir recours seulement à vos mains.

Oubliez également les produits susceptibles de lustrer les plantes, car les substances sont absorbées par la fleur et les racines, vous pourriez provoquer la mort de votre orchidée. Vous avez désormais toutes les indications pour vous occuper de cette plante, si vous constatez l’apparition de certains insectes, il faut traiter immédiatement.